9C4216D5-F1E8-4BA9-B23E-EA38B1A6031B.JPG

Le cèdre est peu connu du public pour son implication en parfumerie. Qu’il vienne de Virginie (cèdre rouge), de l’Atlas ou de Chine, il est présent dans la composition de plusieurs de nos parfums. Grâce à son histoire et à ses vertus thérapeutiques, le cèdre a une odeur toute particulière, qui rappelle le crayons de papier et nous ramène délicatement dans notre enfance. Le mélange du cèdre avec d’autres fragrances donne des parfums incroyablement forts, puissants et irrésistibles !

Le cèdre est essentiellement utilisé en note de fond boisée, car il a une tenue impeccable. Il se marie parfaitement bien avec le santal et le vétiver pour obtenir un fond chaud, boisé et sensuel que l’on retrouve dans Hespereden. Associé avec des fleurs et des fruits, il apporte alors de l’élégance, mais surtout du caractère. On pense à Silence des Calanques, où le cèdre relève subtilement la note orientale de la fleur d’oranger.